La médiation à distance

INTERVIEW DU MOIS

Laure MAYOLY,

Médiatrice familiale à l’APME MEDIATION

Dans une médiation à distance, les participants sont reçus par le médiateur via un logiciel de visio-conférence.

Il peut également arriver qu’une personne soit présente dans la pièce avec le médiateur et l’autre à distance.

La Médiation à distance pour QUI ? pour QUOI ? 

Cette solution est mise en place au cas par cas, à l’appréciation du médiateur.

Par exemple en cas d’éloignement géographique, de soucis de santé, de cas contact Covid.

Le médiateur reste à l’écoute des contraintes du public et s’adapte sans pour autant rendre la médiation à distance systématique et en adaptant le cadre de la médiation familiale.

Il peut alterner des séances de  médiation à distance et en présentiel  en fonction des possibilités de déplacement d’une personne qui habite en province par exemple. 

Quels sont les avantages et inconvénients ?

A l’APME Médiation nous utilisons plusieurs types de logiciel de visio-conférence depuis le 1er confinement.

Cela fonctionne généralement bien, mais le médiateur ou les personnes reçues en médiation familiale sont tributaires des contraintes techniques (état du réseau, matériel informatique…) qui peuvent parfois altérer la médiation, voire la mettre à mal.

A distance, une partie du langage non verbal échappe à la médiation, même si elle présente l’avantage de ne pas porter de masques.

La distance peut faciliter la prise de recul ou la gestion des émotions, cela rassure de rester chez soi.

Après un début de processus à distance, nous interrogeons les personnes sur le sens de cet éloignement.

Ces médiations présentent-elles des particularités ?

Le cadre et le processus d’une médiation à distance sont identiques à une médiation en présentiel bien qu’adaptés au contexte.

Le médiateur est particulièrement attentif à certains éléments du cadre. C’est par exemple le cas de la prise de parole de chacun car le fait de parler en même temps à distance rend les propos particulièrement inaudibles pour tous.

Le médiateur rappelle aussi les principes permettant le respect de la confidentialité des échanges : être seul dans la pièce, pas d’enregistrement des séances, pas de captures d’écran etc.

Est-ce que la Médiation à distance est un mode dégradé de médiation ?

Non, nous mettons tout en œuvre à l’APME Médiation pour que cela ne soit pas le cas.

Tous les médiateurs de l’association ont été formés à la médiation à distance et sont attentifs aux contraintes liées à ce mode particulier de médiation.

Nous utilisons par exemple le partage d’écran sur zoom pour remplacer l’écrit habituellement noté sur le paperboard en séance.

Mais la médiation est avant tout une rencontre entre les participants. Le fait de se parler directement, en présence d’un médiateur est plus efficient.

Ainsi, sans pour autant renoncer à s’adapter aux évolutions sociétales d’un public toujours plus connecté et pressé, les médiateurs de l’APME Médiation affirment leur attachement au cadre d’une médiation en présence plutôt qu’à distance, notamment afin de rendre accessible la médiation familiale à tous.

 

Propos recueillis le 14 novembre 2021 par Aurélie BITAN

POSTED BY
apme

Laisser un commentaire

* Mentions obligatoires
Seul votre nom apparaît au Post

Copyright 2020 APME Médiation All Rights Reserved