Plateforme d'Information Tribunal Judiciaire de Versailles

 sur les dé

En 2002, la Plateforme d’Information sur la Médiation Familiale est mise en place au Tribunal Judiciaire de Versailles (anciennement dénommé Tribunal de Grande Instance ), grâce au partenariat entre l’APME Médiation et Centre Yvelines Médiation.

Ce dispositif s’inscrit dans le Schéma Départemental des Services aux Familles, des politiques d’accès au droit et à la justice et de soutien à la parentalité. Un local est mis à disposition au sein du Tribunal. Nous vous y accueillons et délivrons une information gratuite sur la médiation familiale. Nous vous communiquons les coordonnées des différents lieux de médiation dans les Yvelines.

Rappel :

La médiation familiale requiert le consentement libre et éclairé de chacune des personnes, y compris dans un contexte judiciaire. Le temps d’information au Tribunal est l’occasion, pour les familles en conflit, de faire l’expérience à la fois du cadre et du travail de médiation, par la rencontre avec le médiateur. Il a pour but de promouvoir et faciliter l’accès des personnes à la médiation familiale et à une résolution amiable d’un litige.

La plate-forme est ouverte 4 jours par semaine :

les lundis, mardis, jeudis et vendredis

de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30

Les permanences sont assurées par des médiateurs familiaux. Ils sont diplômés d’État. Ils appartiennent à l’une ou l’autre des deux associations fondatrices du partenariat.

Le matin, les informations sont données en face à face ou par téléphone (01 39 07 35 85). Vous pouvez prendre rendez-vous ou venir spontanément, même en sortie d’audience. Ils se tiennent sous forme d’un entretien individuel ou collectif.

Depuis 2010, l’après-midi, les créneaux d’information sont réservés à la pratique de la double convocation. C’est-à-dire sur convocation par le Tribunal. En bref,  en cas de saisine du Juge aux affaires familiales, le Tribunal convoque les parties à la fois devant un médiateur familial et devant le Juge aux affaires familiales.  Ainsi, il invite les personnes qui ne l’auraient pas fait spontanément à favoriser l’élaboration de solutions amiables. Le jour de l’audience, le Juge homologuera les accords éventuellement trouvés ou statuera. Dans les deux cas, un jugement sera rendu.

Copyright 2020 APME Médiation All Rights Reserved